Selon vous, c’est « héréditaire » ou « génétique » ?

Drosophila melanogaster | by-sa-2.5

Drosophila melanogaste

« Non, assénait Alphonse Allais, la stérilité n’est pas héréditaire. » Cela exclut-il qu’elle puisse être génétique ? Mes bonnes, mais lointaines, relations avec la drosophile m’empêcheront de vous entretenir trop longtemps de cellules, de noyaux et de gènes, pour répondre à cette question. Et loin de moi de vous ennuyer avec un énième billet stérile. En revanche, vous ne m’empêcherez pas d’ouvrir ma Bible à la Lettre H.

  • HÉRÉDITAIRE, adj.
    B. − 1. BIOL. Qui est transmis de génération en génération par voie de reproduction (cf. hérédité B 1). On ne peut pas, en général, distinguer dans un individu ce qui est héréditaire de ce qui est acquis. À la vérité, certaines particularités, telles que la couleur des yeux, celle des cheveux, la myopie, la faiblesse d’esprit, sont évidemment d’origine ancestrale (Carrel, L’Homme, 1935, p. 307). Dans le domaine médical, le qualificatif d’héréditaire doit être distingué de celui de congénital. Une maladie infectieuse transmise par contagion de la mère au fœtus pendant la gestation est congénitale, mais non héréditaire (L’Hér., Génét. 1978).♦ Maladie héréditaire. Maladie due à l’existence de gènes porteurs d’hérédité pathologique et qui est transmise des parents aux enfants. Les maladies héréditaires et familiales d’origine neurologique sont extrêmement nombreuses et assez mal connues (Quillet Méd. 1965, p. 370).

Bien, nous y voici. Une maladie héréditaire semble être génétique. Mais une maladie génétique est-elle héréditaire ? Une lectrice (@doc_lacoref) ayant ouvert le débat (qui ne devrait rester stérile, il en plaira à Monsieur Allais), c’est la page G qu’il nous faut à présent consulter.

  • GÉNÉTIQUE, adj. et subst. fém.
    II. − BIOL. [Correspond à gène]
    A. − Adj. Qui est propre aux gènes, qui concerne les gènes ou l’hérédité. Formule génétique; manipulations génétiques. L’existence est un capital reçu d’autrui et ce capital est une collection de propriétés génétiques, inscrite dans une structure chromosomique (Ricœur, Philos. volonté, 1949, p. 412).

L’usage seul du dictionnaire ne semble pouvoir dissiper le nuage de la querelle qui nous oppose. Une recherche plus loin et nous apprenons que :

  • L »anomalie génétique étant généralement présente dans la première cellule de l’organisme, issue de la fusion d’un spermatozoïde et d’un ovule, toutes les cellules de l’organisme vont avoir cette anomalie. Et les gamètes de la personne (spermatozoïdes ou ovules) pourront avoir cette information anormale et la transmettre : c’est héréditaire. Cependant certaines formes de cancers peuvent être considérées comme des maladies génétiques parce qu’au niveau du génôme d’une cellule, dans un organe particulier, à la suite d’une agression (par des virus, des rayons ou d’une autre origine souvent inconnue), survient une mutation d’un gène qui va être reproduite au niveau de l’organe et aboutir à un cancer. Dans ces cas, la maladie génétique est dite somatique. Elle a été acquise, elle n’est pas transmissible et n’aboutit donc pas à une maladie héréditaire.| http://bit.ly/yuXVs7 |
  • La définition d’une maladie génétique correspond à une affection apparue à un certain moment du développement embryonnaire alors que la définition d’une maladie héréditaire est qu’elle provient d’un parent ou des deux, cependant, il existe également des maladies génétiques et héréditaires. Dans le cas des maladies génétiques, on retrouve une modification d’un ou de plusieurs gènes, soit dans toutes les cellules de l’organisme, soit dans une partie seulement. Cette modification des cellules provoque alors un trouble, une malformation ou une maladie. | http://bit.ly/zyIxC5 |

A ce stade de notre exposé, il faudra reconnaître à notre contradictrice qu’elle avait raison. Alors, en guise de conclusion, je sais qu’elle appréciera que je cite Jean-François Kahn : « 98% des adeptes d’une religion le sont par naissance et en fonction d’une filiation. D’où il en ressort que la religion est aussi un phénomène génétique. » Mais ceci ouvre un bien autre débat, n’en dé(B)laise à Pascal. On parie ?

 

La BO du Billet : Kavinsky – Nightcall (Drive Original Movie Soundtrack)

Advertisements

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s