Thiossane, le chant du griot

Un griot déambule. C’est sa nature. Ablaye Thiossane N’Diaye parcourt ainsi la région de Thiès, au Sénégal, depuis les années 1930.

Tout à la fois artiste, poète, chanteur et musicien ambulant, le griot appartient, par définition, à une caste professionnelle endogame et auquel sont souvent attribués des pouvoirs surnaturels.

Ablaye N’Diaye, lui, est né le 3 février 1936, dans la région de Thiès, au Sénégal. Très vite, ses proches le surnomment Thiossane et il devient pour tous Ablaye Thiossane N’Diaye.

Encouragé par son père, il entre à l’Ecole Nationale des Arts où il se spécialise en arts plastiques et dramatiques. Artiste complet et accompli, il pratique aussi la musique au sein du Royal Band de Thiès. En 1966, il entre à la Manufacture Nationale des Tapisseries de Thiès en tant que peintre cartonnier. C’est lui qui agrandit les maquettes d’une tapisserie à l’échelle de l’oeuvre finale.

D’abord connu pour son activité de peintre plasticien, l’artiste entame une carrière de musicien chanteur en 1952. Il puise son inspiration dans les disques afro cubain de son père, puis à la radio ou il découvre Tino Rossi et Duke Ellington.

Au milieu des années 1960, son titre Talene yampe yié sert d’hymne au Festival des Arts Nègres, organisé par Léopold Sédar Senghor, à Dakar. Mais son chant teinté d’influences afro-cubaines est éclipsé par sa renommée montante en tant que peintre.

Devenu artiste emblématique du Sénégal, Ablaye Thiossane N’Diaye voit ses oeuvres presenter dans de nombreuses expositions de par le monde. Jusqu’à ce qu’il crée sa propre galerie à Thiès. Enfin, il pouvait couler des jours heureux.

Mais un producteur ivoirien, Ibrahim Sylla, en décide autrement. Il réunit une équipe  et débute l’enregistrement de Thiossane. Le produit final sort en 2011 et est composé de titres élaborés par Ablaye Thiossane N’Diaye tout au long de son existence.

A 75 ans révolus, Ablaye Thiossane N’Diaye ne répond finalement qu’à la vocation qui l’a accompagné toute sa vie. Mais il aura fallu attendre 70 ans pour profiter de son premier album, Thiossane.

Advertisements