World Press Photo : « Nous avons retiré une dizaine de travaux manipulés »

 

 

 

 

 

 

 

 

Gary Knight, confondateur de l’agence VII, est le président du jury du World Press Photo, la récompense la  plus connue dans le photojournalisme.

Après des années de photos spectaculaires et tragiques, l’institution a donné sa plus haute récompense à une photo inhabituelle et poétique, sans drame apparent, signée de John Stanmeyer.

Le photographe explique ce choix, et revient sur les polémiques qui ont entouré le World Press récemment.

Plus | Scoop.it – le porte-plumes | www.lemonde.fr

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s