plume

Des bruits et des odeurs : le reportage

Genre journalistique dit « noble », le reportage est un idéal journalistique. Il réalise la synthèse de tous les autres genres journalistiques, à supposer que la forme et le fond s’harmonisent autour d’un (bon) sujet. L’exercice requiert la maîtrise de l’ensemble des techniques rédactionnelles.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est implantee-a-locoal-mendon-l-usine-kerlys-ouvre-ses-portes_4886163_540x271p.jpg
En moyenne, selon les formats (4/4, 1/2 et 1/4), l’usine Kerlys produit 300 boîtes de macédoine à la minute. (©Le Télégramme/Nicolas Rousseau)

Le reportage est la forme informative optimale. C’est un récit complété par la description des faits rapportés. Cette description ajoute à l’exposé des détails tout ce qui les caractérise : couleurs, sons, émotions, témoignages, scènes de vie, scènes de mort, etc. Le reportage donne à voir. En voici quelques clés.

Médias français : qui possède quoi

Dernière mise à jour : décembre 2018 (v. 13.1)

Cette affiche prend le parti de la lisibilité plutôt que de l’exhaustivité. Y figurent des médias d’information qui « font l’opinion » et qui dépendent d’intérêts industriels ou financiers, de groupes de presse ou de l’État :

 les titres de presse écrite papier à diffusion nationale de type généraliste, économique et politique ;
 les titres de la presse quotidienne régionale ;
 la télévision nationale (et quelques chaînes de télévision locales) ;
 les canaux de radio à portée nationale ;
 certains sites d’information en ligne.

(suite…)