plume

Biais cognitifs : quand notre cerveau fait des raccourcis

Organe sensationnel, notre cerveau est loin d’être parfait dans son fonctionnement. Confronté à des problèmes récurrents, il développe des stratégies de résolution, par exemple, des raccourcis de pensée, aussi spontanés qu’inconscients.

Ces raccourcis équivalent à une distorsion dans le traitement cognitif d’une information. Autrement dit, un « biais cognitif ». Le terme « biais » fait référence à une déviation systématique de la pensée logique et rationnelle par rapport à la réalité.

Codex des biais cognitifs (traduction française du travail de John Manoogian III et Buster Benson
proposée par Damien Delbèque, Fabien Longeot, Thomas Guiot, Arnauld de la Grandière et Giliane Claire).

Les biais cognitifs conduisent le sujet à accorder des importances différentes à des faits de même nature. Ils peuvent être repérés lorsque des paradoxes ou des erreurs apparaissent dans un raisonnement ou un jugement.

(suite…)

La ligne éditoriale, un fil d’Ariane

Hiérarchisation de l’information, choix des angles, points de vue et ton adoptés… la ligne éditoriale regroupe l’ensemble des valeurs et des critères qui guident une rédaction dans les arbitrages qu’elle opère face à l’actualité.

Véritable guide, la ligne éditoriale regroupe toutes les règles à respecter pour assurer la cohérence d’une publication et affirmer l’identité d’une rédaction via, notamment, les sujets choisis et les angles de traitement, le style rédactionnel et la tonalité des articles.

La ligne éditoriale permet au lecteur de se repérer dans l’offre et de faire des choix de lecture et d’achat.(MPhotographe)
(suite…)

Des bruits et des odeurs : le reportage

Genre journalistique dit « noble », le reportage est un idéal journalistique. Il réalise la synthèse de tous les autres genres journalistiques, à supposer que la forme et le fond s’harmonisent autour d’un (bon) sujet. L’exercice requiert la maîtrise de l’ensemble des techniques rédactionnelles.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est implantee-a-locoal-mendon-l-usine-kerlys-ouvre-ses-portes_4886163_540x271p.jpg
En moyenne, selon les formats (4/4, 1/2 et 1/4), l’usine Kerlys produit 300 boîtes de macédoine à la minute. (©Le Télégramme/Nicolas Rousseau)

Le reportage est la forme informative optimale. C’est un récit complété par la description des faits rapportés. Cette description ajoute à l’exposé des détails tout ce qui les caractérise : couleurs, sons, émotions, témoignages, scènes de vie, scènes de mort, etc. Le reportage donne à voir. En voici quelques clés.