Les fonctions du titre

Titre, chapeau et intertitres ont une triple fonction : attirer le regard, diversifier les niveaux de lecture et faciliter l’entrée dans un texte.


Les éléments de la titraille

Titre, surtitre et sous-titre, chapeau et intertitres forment un tout : la «titraille». La composition d’un titre doit s’accorder à l’illustration, si elle est disponible (rapport « titre-image »), ainsi qu’au chapeau qui en est une extension.

Un titre donne une information : il doit être court et attirer l’attention. Il peut être :

  • Informatif : il résume de façon objective le contenu de l’article.
  • Incitatif : il attise la curiosité du lecteur, cherche à surprendre ou amuser.
  • Partisan : il laisse transparaître l’opinion de celui qui l’écrit.

Surtitre et sous-titre apportent des informations complémentaires (au choix parmi les 5W).
Le chapeau résume l’essentiel de l’information (énoncé de l’angle) et doit accrocher l’attention du lecteur.


Les six fonctions du titre

Attirer le regard. Par sa forme graphique autant que par sa formulation, le titre doit accrocher le lecteur.

L’essentiel en un coup d’œil. La lecture rapide du titre permet de se faire une idée du sujet traité.

Favoriser le choix du lecteur. En lisant les titres, le lecteur opère un choix de lecture et sélectionne les articles qu’il choisit de lire. La qualité des titres est un élément essentiel de ces choix.

Donner l’envie de lire. C’est la fonction principale du titre : éveiller l’intérêt du lecteur, sa curiosité, provoquer l’envie d’en savoir davantage.

Structurer la page. Les titres et sous-titres sont des éléments essentiels de la mise en page. Ils éclairent ou écrasent le texte. Le lecteur passe d’un titre à l’autre, dans la page ou dans les diverses pages, et ce sont les titres qui structurent l’agencement de ces pages.

Hiérarchiser les informations. Le choix des polices caractères, leur taille et leur graisse, la surface relative occupée par l’ensemble de la titraille permettent de hiérarchiser les articles et donc des informations qu’ils contiennent. Dans une même page : le titre le plus visible est celui que la rédaction veut mettre en valeur.