L’écrit journalistique #8 : la photographie de presse

« If your pictures aren’t good enough, you’re not close enough. » L’adage de Robert Capa, « si vos photos ne sont pas assez bonnes, c’est que vous n’êtes pas assez près », a formé des générations de photojournalistes et demeure une des vérités incontestées de la profession.

Les secrets d’une (bonne) photographie

1. Donner la parole à la photo

Sur une photo « parlante », l’identification du sujet est immédiate. Cette constatation peut sembler évidente, et pourtant, sur un nombre surprenant de photos, le sujet principal n’est pas clairement identifiable. Le plus souvent, un montage complexe d’éléments entre en conflit pour attirer l’attention du spectateur.

Sur une bonne composition, le sujet doit dominer l’image et déterminer la première impression du spectateur. Si le sujet est fort, les yeux du spectateur reviennent inévitablement au sujet principal, même après avoir regardé le reste de la photo. Dès lors, ajoutez un ou des éléments qui placent le sujet dans un contexte, qui lui confèrent un intérêt particulier

Pour déterminer si l’intérêt dégagé par vos photos personnelles est suffisamment fort, essayez de répondre aux questions qui suivent :

  • Lorsque vous regardez la photo, que voyez-vous en premier ?
  • Ce que vous voyez au premier coup d’œil correspond-il au message que vous vouliez faire passer dans votre photo ?
  • Qu’est-ce qui retient le plus longtemps votre attention ?
  • Certains autres éléments de l’image retiennent-ils autant l’attention que le sujet ?
  • Certains aspects techniques de l’image, tels que lumière et direction de la lumière, profondeur de champ, mise au point, etc., jouent-ils en faveur ou en défaveur du sujet ?

— — —

2. Les règles de composition

Une photo efficace doit dégager une impression d’organisation d’ensemble. Les techniques de composition sont très importantes à connaître.

En quatre points de rappel :

  1. Remplissez le cadre : le fait de remplir le cadre permet de définir le thème central tout en faisant disparaître les détails parasites à l’arrière-plan. Vous pouvez remplir le cadre en vous rapprochant du sujet ou en effectuant un zoom avant.
  2. Organisez les éléments : dans une composition, l’organisation des éléments obéit à la règle des tiers. Cette règle permet de diviser un espace en segments de taille équivalente et aux proportions harmonieuses.
  3. Contrôlez l’arrière-plan : pour que l’attention porte sur le sujet de la photo, l’arrière-plan ne doit en aucun cas venir parasiter la composition. Vous pouvez en réduisant l’ouverture du diaphragme estomper l’arrière-plan.
  4. Misez sur la simplicité : le message d’une photo sera plus fort si elle est épurée de détails secondaires.

Pour évaluer la composition de vos photos, essayez de vous poser ces questions.

  • L’équilibre dégagé par la photo est-il suffisant pour servir de fil conducteur au regard dans la composition ?
  • Des détails sur la photo jouent-ils en défaveur du sujet ?
  • La profondeur de champ, la longueur focale, l’éclairage, l’angle de prise de vue et la perspective améliorent-ils la composition ?
  • Le recadrage pourrait-il améliorer la composition ?

— — —

3. L’histoire et l’approche créative

A/ Racontez une histoire

Bien souvent, c’est parce qu’une photo vous « parle » que vous ne l’oubliez pas aussi vite que les autres. Quand vous allez voir une exposition, c’est pour voir une photo qui raconte une histoire, et ce point joue un rôle capital. Sur les photos efficaces, l’histoire est révélée au premier coup d’œil et se suffit à elle seule. Sur les meilleures d’entre elles, l’histoire suscite une émotion chez le spectateur. Essayez de vous poser ces questions pour déterminer si la photo que vous évaluez raconte une histoire :

  • La photo délivre-t-elle le message que vous voulez formuler ?
  • La photo dégage-t-elle une émotion ?
  • Quelles modifications pouvez-vous apporter à la photo pour que le message soit plus fort ?

B/ L’approche créative 

Une image n’est pas créative uniquement lorsqu’elle reçoit des traitements numériques sous Photoshop. Les photos les plus originales montrent le sujet placé dans une situation extraordinaire. La créativité peut se manifester tant au niveau du sujet que de la technique ou en représentant une image de façon abstraite. Lors de l’évaluation de la créativité d’une photo, posez-vous les questions suivantes :

  • La photo met-elle en scène le sujet de façon inattendue ?
  • La photo associe-t-elle des éléments visuels de façon inhabituelle ?
  • La photo est-elle intéressante ou trop étrange ?

— — —

Pour aller plus loin :